la robe - Arno Schmidt // Egon Schiele - #2



Egon Schiele



Selma donc, comme dit, tout organdi caillebotté, plein soleil, me saisit les mains d'un geste contraint, nous nous tripatouillons les doigts, à ma grande surprise mon cœur aussi se mit au trot, et enfin, laissant de côté tous les Oghams et Futharks, nous nous l'avouâmes franchement : combien nous étions mignons ensemble, etcetera. Sa robe dansotait par anticipation, fit sans doute aussi la roue, avec décence, et semblait d'ailleurs pas mal entreprenante, la robe. /


Arno Schmidt - Paysage lacustre avec Pocahontas
Traduction Claude Riehl

MAURICE NADEAU - 1994


 Arno Schmidt // Egon Schiele - #1



Aucun commentaire :

Publier un commentaire