Alarme à l'agonie des géants rouges ! - Catherine Ferrière Marzio








Alarme
à l'agonie
des géants rouges !
encore debout
encore debout
sous la grisaille
comme mitraille
encore debout
cependant
vacillant 
 
maintenant 
 
l'homme sans travail
prenant sa tête entre ses mains
pour y garder sa rage et son chemin

maintenant

voit et écoute
claquer le pavois
de la sifflante plainte
tandis que les Vendus
au front des hontes
reconnus !
aspirent goulûment
les moelles des géants.


 

2 commentaires :

  1. l'homme sans travail
    prenant sa tête entre ses mains
    pour y accueillir la liberté, enfin

    RépondreSupprimer